Nîmes: des mineurs exploités auraient commis 1.500 cambriolages, 7 personnes écrouées

Cambriolages
 

Des adolescents de la communauté des gens du voyage étaient vendus par leurs parents pour réaliser des vols en bande organisée. Ils étaient contraints de commettre 10 cambriolages par jour sous peine d'être chassés du camp.

Votre opinion

Postez un commentaire