Nicolas Hulot.
 

Le magazine Ebdo avait fait état d'une plainte pour viol contre le ministre, déposée en 2008 et classée sans suite, ainsi que d'une rumeur de harcèlement sexuel à l'encontre d'une ancienne collaboratrice de l'ex-Fondation Hulot qui a elle-même démenti.

Votre opinion

Postez un commentaire