Palais de Justice
 

Aider des réfugiés en dehors de toute urgence humanitaire peut coûter cher, comme l'a appris à ses dépens un jeune homme de 19 ans.

Votre opinion

Postez un commentaire