BFMTV

Nice: interpellé par des policiers municipaux, il les insulte et fait l'apologie du terrorisme

L'homme âgé de 29 ans a traité les policiers de "mécréants"

L'homme âgé de 29 ans a traité les policiers de "mécréants" - AFP

Les policiers municipaux ont surpris l'homme en train de photographier avec son téléphone portable les locaux de la mairie de Nice.

Un jeune homme a été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi devant l'Hôtel de ville de Nice après avoir insulté et menacé des policiers municipaux qui se dirigeaient vers lui, proférant des propos faisant l'apologie du terrorisme, a appris l'AFP de source policière.

Un cutter et un couteau à cran d'arrêt retrouvés sur lui

Cet homme âgé de 29 ans photographiait avec son portable l'Hôtel de ville de Nice quand des policiers l'ont repéré et se sont approchés de lui, vers 01H50, a-t-on ajouté de même source, confirmant une information de RTL.

"Lorsqu'ils se sont dirigés vers lui, l'homme les a insultés et menacés verbalement. Un cutter et un couteau à cran d'arrêt ont été ensuite retrouvés sur lui", a-t-on poursuivi, précisant que l'homme interpellé avait également prononcé des paroles relevant de l'apologie du terrorisme. Selon RTL, il aurait notamment traité les policiers qui l'ont arrêté de "mécréants".

Placé dans un premier temps en cellule de dégrisement, il a ensuite été placé en garde à vue, a-t-on encore ajouté de source policière, sans plus de précision sur son degré d'ébriété au moment des faits.

M. F. avec AFP