NDDL
 

Des occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ont annoncé ce jeudi qu'ils allaient assigner la préfecture de Loire-Atlantique à la veille de leur expulsion. Ils estiment que les procédures à leur encontre n'ont pas été faites dans "les règles".

Votre opinion

Postez un commentaire