police
 

D'après la date de péremption des aliments retrouvés dans son réfrigérateur, l'homme serait mort depuis 2008. Le propriétaire de son appartement ne s'était douté de rien, il continuait à payer son loyer par un prélèvement automatique.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire