BFMTV

Nantes: avec son bébé, elle passe 222 g de stupéfiants à un détenu

Couloir de prison

Couloir de prison - Eric Feferberg - AFP

La drogue a été découverte lors d'une fouille entre les jambes du détenu.

Une femme de 27 ans a été placée en garde à vue, mercredi 24 août, après avoir transmis 222 grammes de stupéfiants à un détenu de la maison d'arrêt de Nantes, rapporte Ouest-FranceC'est lors d'un entretien au parloir que celle-ci, accompagnée de son bébé, a remis au détenu la drogue, de la résine de cannabis.

Le personnel pénitentiaire a découvert lors d'une fouille après le parloir les 222 grammes de stupéfiants. Ils étaient empaquetés et dissimulés entre les jambes du détenu. Le syndicat FO-Pénitentiaire a annoncé qu'il s'agissait, pour la ville de Nantes, d'une "saisie record de produits stupéfiants": "Une telle quantité pour un seul détenu, c'est inédit", a indiqué de son côté le délégué FO William Cozic. "D'habitude, pas plus d'une vingtaine de grammes sont saisis".

J.L.