Un panneau signalant des éléments radioactifs (photo d'illustration).
 

Une pastille de cobalt, "source faiblement radioactive", a disparu d'un coffre-fort. Le service régional de la police judiciaire de Nancy s'est saisi de l'enquête.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire