BFMTV

Mulhouse: quatre personnes mises en examen dans le cadre d'un trafic de voitures

Usine PSA (Photo d'illustration)

Usine PSA (Photo d'illustration) - Sébastien BOZON / AFP

Les policiers de Mulhouse viennent de mettre la main sur des voleurs de voitures, qui ont dérobé ces derniers mois une vingtaine de véhicules à l'usine PSA locale. Quatre personnes ont été mises en examen.

Le petit manège a duré près de cinq mois. La police judiciaire de Mulhouse vient de mettre fin à un trafic de voitures en interpellant des individus qui ont dérobé pendant ce laps de temps une vingtaine de véhicules dans l'usine PSA locale, selon nos informations. Les voitures étaient ensuite envoyées vers les pays du Maghreb. 

L'enquête se poursuit 

C'est au cours d'une surveillance mardi que l'affaire s'est décantée. Les agents ont alors aperçu des individus en train d'emmener une automobile et de la dissimuler. Il ne s'agit cependant pas d'un flagrant délit stricto sensu car les faits faisaient déjà l'objet d'une information judiciaire. 

Quatre personnes ont été interpellées mardi, une cinquième le lendemain. Quatre mises en examen ont depuis été décidées pour ces faits de vol et d'associations de malfaiteurs. Une cinquième personne a été laissée libre. Les mis en cause sont déjà connus des services police, la plupart pour des faits de petite délinquance. La personne qui fait figure de leader de cette association de malfaiteurs avait été pour sa part liée à des faits similaires par le passé.

L'enquête se poursuit pour établir l'existence ou non de complicités autour de cette bande. 

R.V.