Cyril Nauth, maire de Mantes-la-Ville
 

La justice administrative a déclaré illégale la décision du maire Rassemblement national (RN, ex-FN) Cyril Nauth de refuser d'accorder aux musulmans de sa commune la construction d'une salle de prière. Il s'agit du dernier acte d'une longue procédure judiciaire.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire