× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Image d'illustration prison
 

Le vice-procureur a justifié sa décision par "humanité". Le prévenu, placé en détention provisoire depuis mars pour trafic de stupéfiants, doit être jugé jeudi prochain.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire