BFMTV

Montpellier: une directrice d'école soupçonnée de graves maltraitances sur de jeunes élèves

La directrice d'une école privée de Montpellier a été placée en garde à vue

La directrice d'une école privée de Montpellier a été placée en garde à vue - AFP

La directrice d'une école privée de Montpellier a été placée en garde à vue mardi 12 février. Elle est soupçonnée de mauvais traitements sur des élèves de son établissement.

La directrice d'une école privée bilingue de Montpellier, dans l'Hérault, a été interpellée et placée en garde à vue mardi 12 février rapporte le Parisien. Selon le quotidien, la femme de 64 ans est soupçonnée de maltraitance sur au moins huit enfants de son établissement, âgés de 4 à 8 ans.

Ce sont les parents d'un élève qui ont donné l'alerte en mars dernier en déposant plainte contre cette dernière ainsi que contre des professeurs. Une enquête est alors ouverte par les policiers de la sûreté départementale qui se heurtent au silences des autres parents.

Forcé à manger son vomi à la cantine

Pourtant après avoir interrogé plusieurs d'entre eux, ils récoltent des témoignages sidérants. Enfant forcé à se balader torse nu avec un sexe masculin dessiné sur le ventre, un autre contraint de manger son propre vomi à la cantine ou encore une élève forcée de manger des aliment auxquels elle est allergique... Mais les histoires ne s'arrêtent pas là. Les enquêteurs apprennent aussi que certains enfants ont été plongés la tête sous l'eau et maintenus de la sorte lors de sorties à la piscine, quand d'autres ont été obligés de porter des chaussures inversées alors qu'ils étaient en séjour au ski.

Finalement huit familles ont déposé plainte. Toujours selon le quotidien, la directrice a nié les faits lors de sa garde à vue et a été remise en liberté. L'enquête préliminaire se poursuit et pourrait impliquer de nouveaux protagonistes.

Manon Fossat