Le prince Albert de Monaco.
 

Des individus usurpent depuis plusieurs semaines les identités de hautes personnalités de Monaco, dans le but d'obtenir des transferts de fond. Les escrocs ont notamment eu recours à un faux prince Albert II.

Votre opinion

Postez un commentaire