× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Millas: "à ce stade", il n'y a "pas de lien" entre les médicaments pris par la conductrice et la collision

Millas
 

L'avocate de trois des six familles de victimes a évoqué samedi, que la conductrice du car aurait pu être sous l'emprise de médicaments au moment de la collision. Cette dernière a été mise en examen pour "homicides et blessures involontaires par imprudence".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Merdasoft
    Merdasoft     

    Il a des doutes et ce n'est pas moi qui vais les lever (comme la barrière).

    alors pourquoi SEULE la conductrice (malgré des témoignages en sa faveur et la présomption d'innocence) est sous contrôle judiciaire.
    L'égalité, la justice, serait que des Responsables de la SNCF le soient aussi au même titre,
    ou alors personne :

    Mais là, évidement c'est :

    " le pot de terre contre le chemin de fer".

  • mamily
    mamily     

    J'entends qu'une pétition est lancée en soutien à la conductrice !!!! Il y a toujours des personnes plus ou moins bien intentionnées à lancer des pétitions en ne sachant rien !!! La justice suit son cours c'est normal d'attendre les conclusions !!!

  • Inestal Guy
    Inestal Guy     

    Le seul argument avancé par la SNCF qui me semble quand même impliquée c'est : la barriere était fermée , point barre circulez il n'y a rien à voir , un peu maigre quand même , pourquoi ne pas dire dans ce cas oui les oui barrières ont été défoncées , il va falloir attendre 60 mois voir 1 an pour que l'enquête aboutisse ?

Votre réponse
Postez un commentaire