En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des policiers surveillent des migrants à Calais, le 1er juin 2017
 

Dans un communiqué, Jacques Toubon, le défenseur des droits, dénonce des "atteintes aux droits fondamentaux" des migrants, et pointe du doigt l'action des autorités.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Alors BFM,ou ai je voté ?

  • Number 6
    Number 6     

    Je suis sidéré de lire ce que demande, enfin exige plutôt, Toubon... scandaleux que l'Etat soient obligé d'accueillir des gens ILLÉGALEMENT rentrés sur le territoire et soutenus par des associations qui flirtent bon l'aide au séjour illégale et surtout qui aident bien les passeurs...

Votre réponse
Postez un commentaire