sarahhalimi.PNG
 

En avril, la sexagénaire de confession juive a été battue et défenestrée par l'un de ses voisins, un musulman d'origine malienne. Parties civiles et associations livrent depuis un combat acharné pour que soit reconnu le caractère antisémite de son meurtre. Retour sur la chronologie des faits.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • sylvie la
    sylvie la     

    pourquoi ce crime doit il être absolument antisémite? quand on lit les premiers éléments le gars était en crise psychotique qui n'a pas été arrangé par la prise de cannabis cela aurait été moi je suis athée quel appellation pour le crime dans ce cas

    Yop123
    Yop123      (réponse à sylvie la)

    Il l'a assassinée parce qu'elle était juive, qu'il connaissait sa religion et que c'était un musulman radicalisé (il se serait radicalisé lors d'un séjour en prison). Pour preuve, qu'il n'a visé qu'elle (la seule femme juive de tout l'immeuble) car il n'a pas touché un seul cheveu de ses autres voisins et pourtant, était rentré chez des voisins avant et après son crime. https://www.marianne.net/societe/omerta-sur-un-crime-antisemite-0
    De plus, quand il dit qu'il n'a jamais eu de problèmes avec les juifs, c'est bien sûr faux car il l'a traitée de "sale juive", et, même, simplement le fait d'être "radicalisé", faisait qu'il était forcément antisémite.
    Il ment, bien sûr.

    Yop123
    Yop123      (réponse à sylvie la)

    Il l'a assassinée parce qu'elle était juive, qu'il connaissait sa religion et que c'était un musulman radicalisé.
    Pour preuve, il n'a pas touché un cheveu de ses autres voisins... et ne l'aurait jamais fait d'ailleurs... (prise de cannabis ou pas...) : "Dans la nuit du 3 au 4 avril dernier, il sonne à la porte d'une famille amie, les Diara, d'origine malienne comme lui. Son excitation leur fait peur, il crie « Allah Akbar ! » MAIS CE N'EST PAS EUX QU'IL AGRESSE. Il s'introduit sur le balcon contigu. Celui de l'appartement de Sarah Halimi. Il force la porte-fenêtre, la surprend dans son sommeil, la frappe, « la massacre » avant de la défenestrer," (...) "La police arrêtera Traoré quand IL AURA REGAGNE L'APPARTEMENT DES Diara, TRES CALME. Il ne s'énervera que beaucoup plus tard, au cours de la garde à vue." https://www.marianne.net/societe/omerta-sur-un-crime-antisemite-0

Votre réponse
Postez un commentaire