Adrien Perez avait été mortellement blessé à coups de couteau en tentant de s'interposer pour défendre un ami.
 

Il restera sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès, selon le parquet général de Grenoble.

Votre opinion

Postez un commentaire