Mayotte: un gendarme entre la vie et la mort après avoir reçu un projectile lors d’une interpellation

Insigne du GIGN (illustration).
 

Le militaire a reçu un projectile qui lui a fracturé le crâne.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire