Port de Marseille
 

Le capitaine du navire de croisière l'Azura, est poursuivi en justice pour ne pas avoir respecté les règles anti-pollution atmosphérique imposées dans le port de Marseille. Il risque jusqu'à un an de prison et 200.000 euros d'amende, une première.

Votre opinion

Postez un commentaire