BFMTV

Marine Le Pen mise en examen pour la publication de photos de Daesh sur Twitter

Marine Le Pen est mise en examen.

Marine Le Pen est mise en examen. - Philippe Huguen - AFP

En 2015, la présidente du Front national a publié sur son compte Twitter des photos montrant des exactions commises par le groupe terroriste sur des civils.

Marine Le Pen a été mise en examen pour avoir relayé sur son compte Twitter des photos d'exactions commises par Daesh, qui montraient notamment un homme en feu, a-t-on appris du parquet. L'immunité parlementaire de la députée et présidente du Front national avait été levée en novembre dernier par l'Assemblée nationale. Deux mois plus tôt, c'est celle du député apparenté FN Gilbert Collard qui avait été levée pour la même raison, conduisant à sa mise en examen début janvier. 

En décembre 2015, une enquête préliminaire pour "diffusion d'images violentes" avait été ouverte par le parquet de Nanterre, puis deux enquêtes distinctes visant chacune un des deux députés. Ces chefs d'accusation sont punis de trois ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende lorsque les images en question peuvent être vues par un mineur. 

A voir aussi:

Charlie Vandekerkhove avec AFP