portrait
 

L'une des gardes à vue décidées lundi, à la suite des six interpellations effectuées dans le cadre de l'enquête sur les assassinats de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider en 2016 à Magnanville, dans les Yvelines, a été levée ce mardi soir. 

Votre opinion

Postez un commentaire