arago
 

Un comité de soutien vient de se former et se réunira tous les mercredis devant le lycée Arago où 101 personnes avaient été interpellées le 22 mai, après une occupation de l'établissement. 

Votre opinion

Postez un commentaire