Une enquête pour "violences sur personnes vulnérables" a été ouverte.
 

Le cambrioleur n'a pas fait preuve de violence à l'encontre de la vieille dame, selon les gendarmes.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire