Reinhart
 

Ali Oudaki, suspecté d'avoir fourni une aide logistique à Salah Abdeslam, a été libéré après deux ans et demi de détention provisoire. Une décision de justice qui divise parmi les victimes des attentats du 13-Novembre.

Votre opinion

Postez un commentaire