Ordinateur
 

Les policiers dénoncent la plateforme d'interceptions des appels téléphoniques, menées dans le cadre d'enquête judiciaire, victime de bugs et de dysfonctionnements.

Votre opinion

Postez un commentaire