propagande
 

Les polices européennes, américaines et canadiennes ont mené une vaste opération mercredi pour empêcher l'Etat islamique de diffuser sa propagande sur Internet. Dans le viseur des autorités: Amaq, "l'agence de presse" utilisée par le groupe terroriste pour notamment revendiquer ses attaques.

Votre opinion

Postez un commentaire