BFMTV

Les manifestations policières soutenues par 9 Français sur 10

Des policiers manifestent sur la place de la République à Paris, le 19 octobre 2016.

Des policiers manifestent sur la place de la République à Paris, le 19 octobre 2016. - Bertrand Guay - AFP

Les Français sont 56% à soutenir et 32% à éprouver de la sympathie pour la mobilisation des policiers, selon un sondage Elabe "L'Opinion en direct" pour BFMTV. 87% des personnes interrogées ont d'ailleurs une image positive des policiers.

Les Français massivement solidaires des policiers. Leurs manifestations, quotidiennes depuis le 18 octobre, bénéficient du soutien ou de la sympathie de près de neuf Français sur dix (88%), selon un selon un sondage Elabe "L'Opinion en direct" pour BFMTV publié ce mercredi.

Plus précisément, 56% des sondés disent soutenir et 32% avoir de la sympathie pour la mobilisation des policiers, qui réclament plus de moyens financiers et humains et protestent contre les violences à leur encontre après l'attaque au cocktail Molotov de quatre de leurs collègues, le 8 octobre à Viry-Châtillon, dans l'Essonne. 7% des participants à cette enquête expriment leur indifférence quant à ce mouvement, et seuls 5% y sont opposés ou hostiles.

A titre de comparaison, dans un sondage Elabe pour BFMTV mené les 17 et 18 mai 2016, 48% des Français exprimaient leur soutien ou leur sympathie à l’égard de la mobilisation contre la Loi Travail.

"La mobilisation des policiers obtient le soutien ou la sympathie d’une majorité de répondants au sein de toutes les catégories de population, sans distinction de sexe, d'âge, ou de catégorie socio-professionnelle. (...) De même, tous les segments politiques expriment en majorité leur soutien ou leur sympathie: 84% des sympathisants de gauche, 94% des sympathisants de la droite et du centre, 89% des sympathisants de Front national et enfin, 80% des personnes sans préférence partisane", précise Yves-Marie Cann, directeur des études politiques chez Elabe. 

Les policiers bien vus par 87% des Français

Les policiers bénéficient par ailleurs d'une très bonne image dans l'opinion: elle est positive pour 87% Français, contre 13% qui en ont une image négative. Dans le détail, 32% des personnes interrogées répondent en avoir une image "très positive" et 55% une image "assez positive", alors que 11% en ont une image "assez négative" et 2% "très négative".

Plus l’âge des répondants est élevé, meilleure est l'image qu'ils ont des policiers: alors qu’ils sont 77% auprès des 18-24 ans à déclarer en avoir une image positive, ils sont 96% parmi les 65 ans et plus. S'agissant de la répartition partisane, le soutien est largement majoritaire auprès de chaque segment, mais c'est du côté des sympathisants de la droite et du centre et du côté de ceux du FN qu'il est le plus élevé (ils sont respectivement 94% et 90% à en avoir une image positive). 

Six Français sur dix jugent le bilan de Cazeneuve négatif 

Enfin, dernière leçon de ce sondage, l'opinion que les Français ont du bilan de Bernard Cazeneuve en tant que ministre de l’Intérieur se dégrade: 61% jugent celui-ci négativement (dont 44% estimant que son bilan est "médiocre" et 17% qu’il est "mauvais"), contre 38% qui le jugent positivement (dont 4% estimant qu'il est "excellent" et 34% "bon"). 

Il y a un an, d'après un sondage Elabe pour BFMTV réalisé les 13 et 14 octobre 2015, donc avant les attaques terroristes de novembre 2015 et juillet 2016, ils étaient 55% à voir son bilan comme négatif (dont 37% le jugeant "médiocre" et 18% "mauvais"), et 44% comme positif (dont 6% le jugeant "excellent" et 38% "bon").

Sondage réalisé par Internet les 25 et 26 octobre 2016 auprès d'un échantillon de 997 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Violette Robinet