palaisjusticeparis.jpg
 

Farouk Ben Abbes et deux de ses acolytes comparaissent de mercredi à vendredi devant le tribunal correctionnel de Paris. Ils sont accusés d'avoir administré pendant plusieurs années un forum jihadiste francophone très suivi. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire