Booba sur le plateau du Grand Journal lors du Festival de Cannes, en mai 2011
 

En faisant publier un message provoquant sur Twitter, le rappeur en détention provisoire a-t-il pris le risque d'agacer la justice? Emmanuel Pierrat, avocat au barreau de Paris, répond à BFMTV. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire