BFMTV

Le téléphone du suspect de l'affaire Maëlys a borné dans la zone de la disparition du militaire 

Le principal suspect de l'affaire Maëlys est entendu ce lundi par des enquêteurs de la section de recherches de Chambéry, dans le cadre de la disparition d'un militaire en avril dernier. Son téléphone a borné dans la zone de la disparition du militaire.

Nordahl Lelandais est entendu une nouvelle fois ce lundi par des enquêteurs de la section de recherches de Chambéry, a appris BFMTV. 

Mis en garde à vue, le principal suspect dans l'affaire de la disparition de Maëlys en août dernier est interrogé à la prison de Saint-Quentin-Fallavier. Son interrogatoire porte notamment sur la disparition, non résolue, d'un militaire en avril dernier.

Lundi soir, on apprend que le téléphone mobile de Nordahl Lelandais a borné dans la zone de disparition du jeune militaire.

Arthur Noyer, un caporal âgé de 24 ans, avait disparu après une soirée en boîte de nuit dans la nuit du 11 au 12 avril, à Chambéry. Il avait décidé de rentrer seul à sa caserne, distante de cinq kilomètres, et avait disparu sans laisser de trace. 

Nordahl Lelandais est mis en examen pour meurtre précédé d'un enlèvement, dans le cadre de l'enquête autour de la disparition de la petite Maëlys à Pont-de-Beauvoisin (Isère) lors d'un mariage fin août. 

L.A., avec Rym Bey