Des manifestants à la gay pride de Lyon en juin 2013.
 

Les débats parlementaires sur l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes avaient été reportés au printemps 2019 pour des raisons de calendrier.

Votre opinion

Postez un commentaire