BFMTV

Le procès de Salah Abdeslam en Belgique reporté

Salah Abdeslam doit être jugé pour la fusillade de Forest, en Belgique, juste avant son arrestation.

Salah Abdeslam doit être jugé pour la fusillade de Forest, en Belgique, juste avant son arrestation. - AFP

Sven Mary, le pénaliste belge qui revient dans la défense de Salah Abdeslam, a demandé un délai pour préparer ses arguments. Une audience se tiendra lundi pour acter le report de ce procès sur la fusillade de Forest qui devait se tenir du 18 au 22 décembre.

Le procès de Salah Abdeslam qui devait débuter lundi prochain, et s'achever le 22 décembre, devant le tribunal de Bruxelles est reporté, a appris BFMTV, confirmant une information de la RTBF. Ce report des audiences s'associe au retour de l'avocat belge, Sven Mary, pour la défense de l'unique survivant des commandos des attentats du 13-Novembre. Ce dernier a donc demandé logiquement un report pour préparer ses arguments. La future date du procès n'a pas été communiquée mais devrait être déterminée lundi lors d'une courte audience pour acter ce report.

Salah Abdeslam doit être jugé pour la fusillade de Forest qui s'est déroulée le 16 mars 2016, soit deux jours avant son arrestation. Ce jour-là, des policiers belges ont été accueillis par des tirs alors qu'ils venaient perquisitionner un appartement qui a servi de planques pour les terroristes de Paris. Deux hommes avaient pris la fuite par le toit tandis qu'un troisième a été abattu. Quatre policiers, dont une policière française, avaient été blessés. Salah Abdeslam et Soufien Ayari, qui doivent tous deux comparaître, sont soupçonnés d'être les fuyards.

Casse-tête organisationnel

Le seul membre des commandos du 13-Novembre encore vivant a été arrêté deux jours plus tard dans le quartier de Molenbeek, dans la banlieue bruxelloise. A l'époque, le célèbre pénaliste belge Sven Mary avait accepté d'assurer sa défense. A une condition: que son client collabore avec la justice. Après le transfèrement de Salah Abdeslam en France, le ténor s'est associé à une figure du barreau français, Frank Berton. Les deux avocats ont renoncé à défendre le jihadiste en octobre 2016 alors que ce dernier s'est muré dans le silence.

Le report de ce procès va peut-être permettre de répondre au mieux au casse-tête organisationnel qu'engendre la participation de Salah Abdeslam. En effet, Paris et Bruxelles réfléchissent depuis plusieurs semaines aux transports du détenu de sa cellule de Fleury-Mérogis au tribunal belge. Alors que l'hypothèse d'un transfert quotidien en hélicoptère a été évoqué, la solution d'une incarcération temporaire à la prison de Vendin-le-Vieil, la plus sécurisée de France. Selon nos informations, deux cellules ont été équipées de caméras afin d'assurer une vidéosurveillance 24h/24 comme c'est le cas à Fleury-Mérogie.

J.C. avec Cécile Ollivier