En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
police
 

Le policier qui a abattu samedi à l'aube un homme devant une boîte de nuit à Marseille après un échange de coups de feu a été mis en examen pour "homicide volontaire". Il n'était pas en service et a tiré avec une autre arme. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Unsimplefrançais
    Unsimplefrançais     

    Vous avezvoulu Macron ? Appreciez le jusqu'à la lie

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Unsimplefrançais)

    Quel rapport avec Macron ou quiconque à la tête du pays ?

  • skaia64
    skaia64     

    Messieurs les policiers, une leçon pour vous : Quand vous n’êtes pas en service, pas d’arme sur vous., Faites les morts ; vous ne voyez rien, vous n’entendez rien, vous n’’intervenez pas. Encore mieux, restez chez vous. Vous n’avez pas encore compris la façon d’on vous êtes considérés par votre hiérarchie à la botte et cette justice politisée ? Rappelez vous : le mur des cons……

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    C'est un truc de malade, rien sur la " victime ", le gars évite un carnage et on va lui chercher des poux administratifs parce qu'il n'était pas en service et n'a pas utilisé son arme de service, genre on cherche limite à savoir si c'était pas un mafieux ou lui qui a commencé !
    Et pendant ce temps-là on songe à rapatrier les soldats de Daesh d'origine française...

Votre réponse
Postez un commentaire