L'Elysée va demander au parlement la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre, après l'attentat de Manchester qui a fait 22 morts lundi soir.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire