× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Luc Tangorre en 1988.
 

Condamné pour viols en 1983, Luc Tangorre avait été partiellement gracié par François Mitterrand en 1987. Il était sous contrôle judiciaire depuis août 2018 pour une tentative d’agression sexuelle un an auparavant.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire