La justice a tranché en faveur de l'exécutif pour la baisse des APL
 

Jeudi Oualid B., un jihadiste présumé relâché par erreur, a été relaxé après avoir été accusé d'être sorti du périmètre dans lequel il est assigné. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire