BFMTV

Le jihadiste Peter Cherif déféré au parquet pour exécuter une peine de prison

Peter Cherif à l'aéroport de Djibouti.

Peter Cherif à l'aéroport de Djibouti. - Houssein Hersi / AFP

Le jihadiste français Peter Cherif, proche des frères Kouachi, a été déféré dans la nuit de mercredi à jeudi au parquet de Paris. Il doit exécuter une peine de cinq ans de prison prononcée contre lui en 2011 alors qu'il venait de fuir, au dernier jour de son procès.

Le jihadiste Peter Cherif a été déféré dans le nuit de mercredi à jeudi au parquet de Paris en vue de l'exécution d'une peine de cinq ans de prison prononcée à son encontre en 2011, a annoncé le parquet. Ce déferrement permet aussi sa présentation à un juge d'instruction dans le cadre d'une information judiciaire qui sera ouverte ce jeudi pour son séjour et ses activités au Yémen, et dans le cadre de laquelle le parquet de Paris va requérir sa mise en examen du chef d'association de malfaiteurs terroriste criminelle et son placement en détention provisoire. 

Cet homme, qui avait disparu au dernier jour de son procès à Paris, a été arrêté le 16 décembre à Djibouti. Il doit également être présenté jeudi à un juge d'instruction, dans le cadre d'une nouvelle information judiciaire, et le parquet a requis sa mise en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" ainsi que son placement en détention provisoire, a précisé la même source.

Mélanie Vecchio