Mis à jour le
Salim Benghalem.
 

Considéré comme l'un des commanditaires des attaques de janvier 2015 à Paris, le jihadiste français aurait été tué dans une frappe du régime syrien, en novembre 2017.

Votre opinion

Postez un commentaire