French Foreign Affairs Minister Laurent Fabius walks through the entrance hall of the Elysee palace following the weekly cabinet meeting on February 10, 2016. Fabius said on February 10 he was leaving the government. Fabius, whose departure has long been rumoured, replied "yes" when journalists asked if he was taking part in his final cabinet meeting on after four years in the job. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN 
STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
 

Le cimentier est accusé d'avoir versé de l'argent à des organisations terroristes dont Daesh afin de maintenir son activité en Syrie de 2012 à 2014. Ce qui soulève des questions sur le rôle du Quai d'Orsay à l'époque, qui était dirigé par Laurent Fabius.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • wpjo
    wpjo     

    Les ennemis de mes ennemis sont mes amis. D'où le fait étrange que les états-unis, la France, Israël et Daesh se trouvent dans le même camp. Daesh qui --selon Russia Today--, dispose des bases à côté des bases américaines, qui en construit d'autres juste à côté de la frontière avec Israël, et qui est fournie en armes par les Occidentaux,

Votre réponse
Postez un commentaire