roux-morizot
 

Ce mardi, au soir d'une journée qui a vu Jonathann Daval avouer le  meurtre de son épouse Alexia, la procureure de la République de Besançon a pris la parole face à la presse. Elle a indiqué qu'il était mis en examen pour meurtre sur conjoint. Placé en détention provisoire, il encourt la réclusion à perpétuité. 

Votre opinion

Postez un commentaire