"La modestie n'a jamais été mon fort": Bernard Tapie se met en scène à son procès

Bernard Tapie à l'arrivée au tribunal, le 11 mars 2019.
 

Le procès de Bernard Tapie dans l'affaire Adidas/Crédit Lyonnais a commencé lundi. L'homme d'affaire est jugé pour "escroquerie" et "détournement de fonds publics" jusqu'au 5 avril. Pour cette première audition, Bernard Tapie, s'est montré combatif.

Votre opinion

Postez un commentaire