marseille
 

Le tribunal administratif de Marseille a validé ce vendredi la fermeture pour six mois d'une mosquée salafiste ordonnée par le préfet des Bouches-du-Rhône précédemment. Ce sont des prêches particulièrement violents de l'imam qui ont motivé cette décision. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • roperc'h
    roperc'h     

    et dans 6 mois ? ils recommencent , quelle autorité !!!!

  • Lordjoyeux
    Lordjoyeux     

    C'est d'une violence inouïe. Qu'est ce qu'ils vont avoir peur les salafistes !!....

Votre réponse
Postez un commentaire