La justice s'oriente vers un non-lieu dans les dossiers emblématiques de l'amiante
 

Considérant qu'il est impossible de déterminer avec certitude une date à laquelle des victimes de l'amiante ont été intoxiquées, le parquet de Paris a requis la fin des investigations dans plusieurs enquêtes ouvertes dans le scandale de l'amiante.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire