× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

La justice égare une plainte, le crime avoué ne sera finalement pas jugé

La chambre de l'instruction de Lyon avait jugé en 2018 qu'"il ne résulte pas la preuve ni un commencement de preuve d'un acte d'enquête ou de poursuite ayant pu interrompre la prescription de l'action publique".  - JEFF PACHOUD, AFP/Archives
 

Il avait fallu attendre quatorze ans pour élucider le meurtre, mais ce crime ne sera pas jugé: la Cour de cassation a confirmé, ce mercredi 11 décembre, la prescription d'un meurtre remontant à 2001 en raison notamment de la perte d'une plainte par la justice. 

Votre opinion

Postez un commentaire