Mis à jour le
Peter Chérif à Djibouti le 22 décembre 2018.
 

Placée en garde à vue dimanche à son arrivée en France, la femme de jihadiste a été mise en examen pour "association de malfaiteurs terroristes criminelle"

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire