Emmanuelle Ménard et son mari.
 

Emmanuelle Ménard regrette "l'inaction" des forces de l'ordre lors de l'agression de son mari samedi en Gironde et estime qu'il a été victime d'une "faute d'appréciation de l'Etat".

Votre opinion

Postez un commentaire