Les parents de Maëlys lors d'une conférence de presse le 28 septembre 2017.
 

Datée du 7 mars 2018, une lettre adressée aux parents de la petite fille exprime l'incrédulité, puis la stupéfaction de la jeune femme devant l'accumulation des preuves, puis le passage de son "demi-frère" aux aveux.

Votre opinion

Postez un commentaire