Des groupes de jeunes se sont introduits dans plusieurs lycées de Saint-Denis mardi.
 

De violents heurts ont éclaté mardi aux abords de trois lycées de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis. Tentatives d'incendie, destruction de mobilier urbain, la violence est montée d'un cran dans les établissements du département. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jouberto
    Jouberto     

    La montée de la violence est généralisée et va croissant faute de réactivité d'un gouvernement laxiste et démissionnaire.
    Souhaitons que les électeurs ne suivent pas les souhaits des médias et ne se laissent pas prendre par des ficelles aussi grosses.
    Seuls LR ou le FN peuvent enrayer cette violence.

Votre réponse
Postez un commentaire