L'ex-ministre de la Culture Fleur Pellerin visée par des soupçons de prise illégale d'intérêts

pellerin
 

Dans un rapport paru ce mercredi au Journal officiel, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique fait état de soupçon de prise illégale d'intérêts concernant Fleur Pellerin. L'ex-ministre de la Culture gère un fond alimenté par un géant du web sud-coréen. Or, elle était déjà en lien avec cette société lorsqu'elle était au gouvernement. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire