Vue sur le diocèse de Dax, dans le sud de la France, le 6 avril 2017
 

L'enquête pour comportement "inapproprié" à l'égard d'adolescents, contre l'évêque de Dax, a été classée sans suite.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jacques Marquette
    Jacques Marquette     

    Si tout geste d'amitié est répréhensible pour faire du sensationnel, du scandale rémunérateur ou non.
    Si un prêtre ne peut parler de sexualité avec un adolescent tarodé , alors quel éducateur pourra mes aider.Est la noiceur et la perversité de l'esprit des accusateurs qui les poussent?
    Il y a parfois à se poser la question car actuellement personne n'est à l'abri

Votre réponse
Postez un commentaire